Actualités - octobre 23, 2019 12:40

William Marois : «C’est le dynamisme des équipes qui pousse à s’investir »

Publié par

La rentrée UNSS aura démarré sur les chapeaux de roue avec la Journée Nationale du Sport Scolaire et le Prix Ethic’Action au Sénat. William Marois, recteur de l’académie de Nantes, a gentiment accepté de revenir sur ces deux évènements et sur l’implication de son académie aux différents projets de l’UNSS.

 

1°) Monsieur le recteur, deux évènements importants ont eu lieu dans le milieu sportif scolaire ces derniers jours avec la JNSS et les remises du Prix Ethic’Action au Sénat. Vous êtes très impliqué à titre personnel dans ces deux évènements. Pouvez-vous nous en dire quelques mots ?

 

La journée nationale du sport scolaire, dont c’était la 10ème édition cette année, constitue un temps fort pour les équipes enseignantes afin de sensibiliser les jeunes au sport scolaire et de leur présenter toutes les possibilités qui leur sont offertes autour de la pratique.

 

C’est l’occasion de présenter les multiples activités physiques et artistiques proposées par l’association sportive et les nombreux rôles d’encadrement dans lesquels les élèves peuvent s’impliquer, comme les jeunes arbitres ou les jeunes reporters. Ce programme jeunes officiels permet aussi aux jeunes de se réaliser à l’UNSS.

 

Le programme Ethic’Action se veut une belle opportunité pour valoriser et développer le caractère citoyen des activités sportives : respect de l’autre, des règles et de l’environnement, richesse de l’engagement personnel, … Une table ronde s’est tenue au rectorat le soir de la remise des récompenses au Sénat.

 

2- A titre personnel, vous semblez très investi par tout ce qui tourne autour du sport scolaire. Qu’en est-il ?

 

Mon investissement ne fait que faire écho à la qualité du travail mené par les équipes de l’UNSS au plan académique et départemental.

Et il faut rendre un hommage appuyé à l’engagement de toutes les enseignantes et de tous les enseignants auprès des élèves dans le cadre de l’UNSS. C’est le dynamisme des équipes qui pousse à s’investir.

 

3- Plus globalement, on se rend compte de l’impact que peut avoir le sport sur la jeunesse, en tant que sportif ou autres. La valorisation du sport dans notre société devrait-elle être différente ?

 

D’abord, les grands évènements sportifs permettent de mobiliser les élèves car ils sont fiers, comme tous nos concitoyens, des résultats obtenus par nos sportifs de très haut niveau.

C’est une bonne occasion de montrer aux jeunes combien le travail acharné et la persévérance sont nécessaires pour atteindre des sommets. C’est l’occasion de transposer cela pour chacune et chacun tant dans des activités sportives que dans sa vie scolaire et personnelle.

Persévérer est la source des grands champions comme de la réussite scolaire.

 

Ensuite, le sport est pour la très grande majorité des jeunes un facteur d’équilibre personnel dans l’esprit du « mens sana in corpore sano » du poète romain Juvénal.

Découvrir cela est essentiel pour les jeunes dès le plus jeune âge tout comme leur donner la possibilité de le mettre en pratique.

 

Enfin, le sport doit être valorisé pour les valeurs citoyennes qu’il porte et que j’ai cité précédemment. Dans un monde où des jeunes cherchent des repères, l’activité sportive doit contribuer à la construction de ces repères.

 

4- En tant que recteur de l’académie de Nantes, quelles sont vos attentes pour l’année à venir concernant le sport scolaire ?

 

Je souhaite que les activités mises en œuvre par l’UNSS se développent de plus en plus et que les jeunes engagés dans ces activités sachent se mobiliser d’abord pour une pratique sereine mais aussi pour l’obtention de beaux résultats. 

Et je souhaite au-delà que par tous les dispositifs possibles (cours d’éducation physique et sportive, section sportive scolaire et bien sûr UNSS) les jeunes qui aiment le sport puissent bien le pratiquer et y être épanouis et heureux.

 

LIENS : 

Académie de Nantes

Retour sur la JNSS 2019

Prix Ethic’Action 2019