Actualités - décembre 14, 2017 9:17

Un lycéen de Tournefeuille champion du Monde de natation handisport

Publié par

Ugo Didier, 16 ans, en terunnamedminale S au lycée polyvalent Françoise de Tournefeuille, vient de devenir champion du monde de natation handisport à Mexico.

Licencié au Cercle des Nageurs de Cugnaux, il participe aux compétitions de la fédération française de natation depuis 8 ans. Et en handisport depuis 2014. Il est handicapé au niveau des membres inférieurs. “Je suis né avec des pieds-bots, des genoux recurvatum et une atrophie du quadriceps gauche”, confie Ugo.

– Il s’entraîne tous les jours

Champion de France en 100 m dos et 200 m 4 nages depuis deux ans, Ugo s’entraîne chaque jour à la piscine de La Ramée, sous les conseils de Samuel Chaillou. Cet été, il a participé à plusieurs stages avec l’équipe de France et à un meeting international à Berlin.

Ugo est arrivé 5 jours avant la compétition pour s’acclimater à l’altitude de Mexico (2250m) : “C’était une difficulté supplémentaire à gérer car j’avais du mal à respirer lors de mes efforts surtout sur des longues distances. Sans compter les 12 heures d’avion et les 7 heures de décalage horaire. Là-bas, je me suis entraîné deux fois par jour, avec des séances de kiné”.

– Objectif : les JO de Tokyo et Paris

La belle histoire s’est écrite dans le bassin olympique, construit pour les JO de 1968. Il est devenu champion du monde en 100 m dos (catégorie S9), et a fini 4e en 200 m 4 nages et 4e en 400 m nage libre. “Nager en finale était très impressionnant. Quelle ambiance ! Les Mexicains font du bruit ! C’était une grande fierté de représenter la France et un immense honneur de chanter la Marseillaise. Au retour à l’aéroport de Blagnac, ma famille, mes copains de club et de lycée sont venus m’accueillir. Quelle belle surprise” raconte Ugo.

Désormais, il espère se qualifier pour le championnat d’Europe à Dublin en août 2018 et surtout pour les Jeux Paralympiques de Tokyo, en 2020 et de Paris, en 2024.