À la une, Actualités - juin 20, 2018 12:16

Troyes a accueilli la 11e édition du challenge Jeunes officiels

Publié par

`

Avec plus d’1,100 000 licenciés, l’UNSS n’est pas seulement réservée aux pratiquants. 160 000 ont décidé de s’investir au sein de leur association sportive comme « Jeune Officiel ». En partenariat avec la MAIF, le programme « Jeunes officiels, vers une génération responsable » permet à chaque licencié de se responsabiliser autour de 7 fonctions  possibles, Vice-président élève, Jeune dirigeant, Jeune reporter, Jeune organisateur, Jeune coach, Jeune juge arbitre, Jeune secouriste. 50% des jeunes officiels certifiés national sont des filles, 376 jeunes reporters, 3118 jeunes officiels certifiés de niveau national, 47 juges-arbitres de niveau international permettent à tous ces licenciés de faire vivre les compétitions UNSS tout au long de l’année.

« 26 académies étaient représentées lors de cette 11ème édition du Challenge Jeunes Officiels Collèges UNSS MAIF. Une délégation de la Côte d’Ivoire était également présente, puisque l’UNSS est en convention avec ce pays », explique Nathalie Grand, directrice nationale adjointe de l’UNSS, en charge du dossier Jeunes Officiels. Pour Alain Sauviac, secrétaire général de la MAIF, nous explique l’importance qu’a pris le challenge Jeunes officiels au fil des années : «Les valeurs portées par ces jeunes, leur engagement désintéressé et leur participation active à la vie de l’association sportive sont tout autant d’actualité aujourd’hui qu’elles ne l’étaient au début de notre collaboration dans les années 1990 ; ces valeurs, ce sont celles qui ont présidé à la création de la MAIF en 1934 (solidarité, respect de la personne, désintéressement…) et qui sont toujours plus vivantes dans notre société actuelle.

Lors de ce challenge JO à Troyes, six domaines de compétence ont été mis à l’honneur. Nathalie Grand nous explique les grandes lignes de cette édition 2018 : «Depuis deux ans, le format du Challenge Jeunes Officiels a évolué. Avant, l’événement portait surtout sur un partage d’activités entre les différentes délégations. Désormais, nous intégrons de la formation. Il y a donc bien des activités sportives plutôt originales, si possible en lien avec la région où se déroule l’événement, mais aussi des tables rondes avec la participation d’acteurs du monde sportif, qu’ils soient athlètes de haut niveau ou dirigeants ». Elle poursuit : « Ces intervenants représentent les rôles que l’on propose dans le programme Jeunes Officiels. Cela suscite des échanges et un partage d’expériences très intéressants entre les jeunes et ces personnalités. Cette édition 2018 était également l’occasion, pour la première fois, de mettre en place un stage national de formation destiné aux Jeunes reporters et animé par SPORTMAG ».

 

Evidemment, cet évènement majeur de la saison UNSS ne pouvait avoir lieu sans notre partenaire historique la MAIF. Pour Alain Sauviac : «Le partenariat MAIF / UNSS a pris beaucoup d’ampleur ces dernières années, avec notamment des soutiens conséquents aux événements ISF en France, aux équipes de France scolaire qui se déplacent sur les rencontres intercontinentales, aux Trophées de l’Ethique sportive, à la Journée nationale du Sport scolaire… Nous avons également créé ensemble la Lycéenne MAIF RUN, qui porte le projet ambitieux de proposer une pratique sportive à une population féminine parfois peu encline à participer, avec de vraies valeurs. Cela s’ajoute à notre programme référent des Jeunes officiels »

 

A l’occasion de ces trois jours troyens, de nombreuses tables rondes ont aussi permis d’échanger autour de nombreuses thématiques liées aux Jeunes officiels. Un dialogue qui n’a de cesse de faire en sorte de valoriser une jeunesse qui se responsabilise.

 

Les différentes tables rondes :

 

TABLE RONDE 1 / Dirigeant – Organisateur 

Dominique MAHÉ, président du groupe MAIF

Simon PATARD, coordinateur évènementiel du PSG Hand

 

TABLE RONDE 2 / Dirigeant – Organisateur 

Patrick VAJDA, président de l’association française du corps arbitral multisports (AFCAM)

Marianne AGULHON, directrice régionale jeunesse et sports et cohésion sociale de la Nouvelle Aquitaine

Stéphane ROUAULT, créateur et organisateur du « tournoi des 6 stations »

 

TABLE RONDE 3 / Reporter  

Geraldine PONS, journaliste sportive

Fabrice PANCRATE, ancien footballeur, consultant SFR Sport

 

TABLE RONDE 4 / Coach 

Olivier GIRAULT, ancient joueur devenu president la Ligue Nationale de handball

Jean Louis FAVAUDON, conseiller technique nationale football

 

TABLE RONDE 5 / Coach 

Said KOUSKOUS, entraîneur pro basket

Carlos LOPES, entraîneur pro football

Stephen DROUIN, ancien joueur pro football, coach-éducateur

 

TABLE RONDE 6 / Arbitre – Juge 

Jéremy DUBOIS, Jeune officiel arbitre international basket

Bastien DEPECHY, arbitre foot fédéral 2

 

TABLE RONDE 7 / Arbitre – Juge 

Charlotte GIRARD, ambassadrice Jeunes officiels

Guillaume COLLIN, arbitre FIBA

 

TABLE RONDE 8 / Impact Héritage 

Claire KIEFFER, ancienne jeune officielle, a représenté la jeunesse française lors de la commission d’évaluation du CIO pour Paris 2024

Romain LACHENS, gérant de Carrière Plus, reconversion des sportifs de haut-niveau

 

LIENS :

 

Jeunes officiels, vers une génération responsable

 

MAIF

 

Sportmag