L’UNSS développe le programme « Sport partagé » qui accueille des équipes mixtes : élèves en situation de handicap et élèves valides. Les référents « sport partagé » dans les commissions mixtes nationales (CMN) organisent et créent des formats adaptés lors des compétitions UNSS afin de favoriser l’équité sportive.

 

Les deux valeurs fondatrices, partage et réussite, sont au centre de la stratégie de développement de l’UNSS et du sport partagé. Ces deux notions se retrouvent dans l’esprit d’une pratique partagée entre des jeunes en situation de handicap et des jeunes valides : la réussite de chacun reste primordiale.

 

Trois axes de développement sont prioritaires 

 

  • Accessibilité : Favoriser la participation des élèves en situation de handicap
    .
  • Innovation : Proposer des programmes d’activité prenant en compte les besoins et les attentes des élèves
    .
  • Responsabilité : Favoriser les pratiques éthiques, lutter contre les discriminations, le dopage et les violences

Pour mener à bien ses projets, l’UNSS a mis en place un certain nombre de moyens :

  • Une Commission Mixte Nationale composée des professeurs d’EPS, d’IA-IPR, de cadres UNSS ainsi que des membres des fédérations délégataires FFSA et FFSH.
  • Des conventions et partenariats au niveau national avec la fédération française handisport, la fédération française de sport adapté, Handicap International France et association des Paralysés de France
  • Plusieurs formations locales et nationales organisées
  • Un volet « diminution de tous type de discrimination » dans le cadre du Prix Ethique et sport UNSS
  • Un championnat de France dans 27 disciplines
  • 6 ambassadeurs pour le sport partagé
  • Un championnat international ISF « Inclusive Game » en juillet 2019 au Portugal

En 2017-2018 4 960 élèves en situation de handicap étaient licenciés à l’UNSS

 

Quelques chiffres en Sport Partagé

.

  • Nombre de participant au championnat de France Multi-Activités 2018 à Houlgate (Calvados) : 30 associations sportives du collège au lycée avec plus de 120 compétiteurs, 30 jeunes coach et 60 jeunes officiels
    .
  • Nombre de référent en sport partagé : 26 dont 6 nouveaux en 2018
    .
  • Nombre de championnat de France sport partagé tous sports confondus : 31 soit 240 équipes d’engagées sur les championnats de France en 2018

Axe de développement n°1 – ACCESSIBILITE

Favoriser la participation des élèves en situation de handicap

  • Augmenter le nombre d’élèves licencié(e)s en situation de handicap
    ● Renforcer les offres de pratique inclusive pour les élèves en situation de handicap, du local au national
    ● Favoriser les projets communs entre les établissements scolaires et les établissements spécialisés, en lien avec l’offre sportive locale
    ● Sensibiliser, au sein des Associations Sportives, des districts et de l’ensemble du sport scolaire, à l’inclusion des élèves en situation de handicap

 

Axe de développement n°2 – INNOVATION

Proposer des programmes d’activité prenant en compte les besoins et les attentes des élèves

  • Proposer des pratiques sportives et artistiques liées aux besoins et aux attentes des élèves
    ● Favoriser la multi-activité et la pluriactivités, au travers de pratiques innovantes proposées par les Association Sportives

 

Axe de développement n°3 – RESPONSABILITÉ

Favoriser les pratiques éthiques, et lutter contre les discriminations, le dopage et les violences

  • Mener un travail permanent contre les discriminations de tous ordres, les violences et les incivilités

Partenariat avec Hizy.org, la mission sociale de l’ONG Handicap International en France. Cette plateforme digitale s’adresse à toutes les personnes à besoins particuliers (handicap, maladie, troubles cognitifs liés à l’âge, fragilité temporaire ou permanente, etc.) et à tous leurs aidants. Objectif de Hizy.org? Apporter des réponses claires, des solutions et des services dans toutes les thématiques du quotidien, et permettre à tous de pouvoir échanger et s’entraider grâce aux diverses communautés.

 

 

 

 

 

 

 

Retour sur les actions des années précédentes :

 

DNA en charge du dossier : marion.trouillet@unss.org
Twitter @MarionTrouillet