À la une - janvier 12, 2018 5:34

Philippe André : «Une grande synergie autour du cross national »

Publié par

A quelques jours des finales nationales de cross UNSS-MGEN (19-20 janvier), Philippe André, directeur régional UNSS Toulouse Midi-Pyrénées nous confie son plaisir et son impatience au moment d’accueillir l’un des grands évènements UNSS de la saison.

 

Bonjour Philippe, les championnats de France de cross approchent à grand pas. Comment s’annonce cet évènement marquant de la saison UNSS ?

 

Sous les meilleurs auspices. Une grande synergie s’est révélée autour de cet évènement.  La mairie de Blagnac, le lycée Saint-Exupéry, les transporteurs, les hôteliers, Touréa sport et les enseignants d’EPS œuvrent pour que ce cross soit une réussite.

 

Pouvezphilippe-andre-vous nous donner les grandes lignes de ces deux jours à Blagnac ?

 

Outre toutes les courses qui sont incontournables, on peut noter :Le village d’accueil où différentes animations seront proposéesLe trophée Camille Muffat filles en or de l’UNSS.

 Nous œuvrons tous les jours pour la mixité, il est normal de mettre en avant des jeunes filles exceptionnelles

Enfin, la présence d’un ambassadeur que l’on ne présente plus, Renaud Lavillenie qui nous fait la gentillesse d’être parmi nous deux jours.

 

Outre les courses classiques, quels sont les autres grands rendez-vous lors cet évènement ?

 

Notre fédération travaille également sur l’offre de pratiques inclusives pour les élèves en situation de handicap. C’est pourquoi il y aura une course sport partagé qui ouvrira la compétition. On peut noter la présence d’élèves du collège Nogaro qui, à l’aide d’une joëlette, feront vivre ce championnat de France à un de leur camarade moins chanceux qu’eux.

 

Quelles sont les complexités d’une telle organisation ?

 

La plus grande complexité est la gestion de l’hébergement de 2000 personnes dans un laps de temps bref. Heureusement que l’adaptabilité est dans l’ADN des enseignants d’EPS.

On se rend compte que l’aspect santé avec des stands dédiés est de plus en plus au cœur des préoccupations de notre fédération sportive. Quel regard portez-vous sur ce sujet ?

 

La santé nous concerne tous. C’est un enjeu de société. C’est pourquoi notre fédération au travers de son plan de développement en fait un objectif prioritaire. La lutte contre l’obésité et la sédentarité sont au cœur de nos préoccupations et les enseignants d’EPS y travaillent au quotidien. A l’occasion d’évènement comme celui-ci, nos partenaires comme la MGEN ou la mutualité française nous donnent un coup de pouce. Il est important de donner des habitudes dès le plus jeune âge pour à terme un meilleur capital santé.

 

Vous aurez un ambassadeur de choix avec Renaud Lavillenie, présent sur place. Qu’est ce que cela représente à vos yeux ?

 

Tous nos élèves sont des athlètes. Renaud Lavillenie en est un, si ce n’est le meilleur. Nous allons côtoyer un mythe, l’homme qui a détrôné la légende Sergei Bubka.

J’imagine déjà leurs yeux et leur sourire… Que du bonheur en perspective !

 

LIENS :

Facebook UNSS Toulouse