À la une - avril 3, 2018 4:09

Paris, prêt pour le championnat du monde scolaire de cross-country

Publié par

Les yeux rivés sur la Tour Eiffel, la jeunesse mondiale s’apprête à vivre une semaine riche et passionnante pour le championnat du monde scolaire de cross-country. Du 2 au 7 avril, 34 pays vont faire vibrer Paris.

Paris, terre de coureurs et de marcheurs. Au moment où la France vit un épisode de grève nationale obligeant les Franciliens à s’organiser ou à prendre leurs runnings pour venir travailler, la capitale française voit le monde scolaire vivre sa semaine de cross-country, se terminant par le marathon de Paris dimanche prochain. Jamais l’idée de faire courir le monde dans Paris n’aura pris autant de sens. Le championnat du monde scolaire de cross-country va accueillir pendant cinq jours, 650 athlètes venus de 34 pays.

Organisé par l’UNSS sous l’égide de l’ISF, en partenariat avec la Ville de Paris, la Région Ile-de-France, la MGEN et la MAIF, le seul championnat du monde scolaire de l’année, ayant lieu en France, aura l’honneur et le privilège d’avoir un parrain d’exception, Hicham El Gerrouj, véritable légende vivante de l’athlétisme, double médaillé d’or aux Jeux olympiques d’Athènes en 2004, cinq fois champion du monde sur 1500m et recordman du monde en plein air du 1 500m. Pendant deux jours, il viendra discuter et conseiller les jeunes athlètes présents et ne sera pas le seul à faire profiter de son expérience tous ces jeunes coureurs. Christophe Lemaitre, médaillé olympique du 4x100m 2012 et du 200m 2016 , Ladji Doucoure, double champion du monde 100m haies et 4 x 100m en 2005, Floria Guei, championne d’Europe en salle du 400m 2017, Maeva danois, championne d’Europe de Cross 2015, Nantenin Keita, championne paralympique du 400m en 2015, Jimmy Gressier, champion d’Europe Cross Country et Stéphane Diagana, champion du monde du 4 x 400m 2003 nous feront aussi l’honneur de leur présence.

Avec un tel plateau, il fallait évidemment un écrin à la hauteur de ces ambassadeurs. Les 650 athlètes vont en découdre sur le Champs de Mars au cours d’une semaine où ils vont aussi découvrir Paris lors d’un programme culturel de qualité. Au cœur de ce mondial, cette jeunesse va pouvoir découvrir la richesse culturelle de la capitale française. La journée culturelle leur permettra de découvrir 7 Musées : Le Louvre, Le quai Branly, L’Orangerie, Rodin, Picasso, Orsay, Beaubourg ainsi qu’une visite de la ville lumière depuis la Seine en Bateaux-mouches. Le dernier jour, une conférence à la Sorbonne sur les thèmes de la micro-nutrition, la santé et le développement durable marqueront aussi ce Mondial de cross-country.

Chaque année, l’ensemble de la communauté éducative, les enseignants d’EPS, les services départementaux et régionaux UNSS organisent les championnats scolaires de Cross Country en partenariat avec le mouvement sportif et les collectivités territoriales. Le Cross Country représente actuellement le sport le plus pratiqué dans les collèges et lycées de France avec 236 000 filles et garçons licenciés à l’UNSS.

Encadré : L’Algérie en force à Paris

A l’occasion de ce mondial scolaire à Paris, une délégation algérienne de 24 athlètes (12 cadets et 12 cadettes) viendra en France avec l’objectif de podium. Sur le site DK News, le directeur technique national des sports individuels, Rachid Hafsaoui nous dresse le portrait d’une équipe solide et compétitive : «Nous nous déplacerons à Paris avec une délégation complète, composée notamment de 12 athlètes issus de la sélection des cadettes et cadets et 12 autres athlètes de l’établissement scolaire Chérif-Largate de Ras El-Oued (Bordj Bou Arréridj). On vise le podium à Paris, d’autant plus que nous possédons une des meilleures équipes de cross scolaire en garçons et que nous sommes habitués à jouer les premiers rôles à chacune des éditions des Mondiaux. Les athlètes algériens sélectionnés pour ce rendez-vous sont toujours issus des pôles de développement de la fédération, notamment Batna, Tlemcen, Tébessa, Chlef, Tiaret, Béchar, Bordj Bou Arréridj et Béjaïa”.

Il est à rappeler que lors des derniers Mondiaux de Budapest (Hongrie), l’Algérie avait remporté la 3e place par équipes masculines.

LIEN :

International school federation facebook