À la une - décembre 11, 2018 10:33

Masterclass de Laval : ils nous racontent…

Publié par

A l’occasion de la masterclass de Laval du 7 décembre dernier, de nombreux intervenants ont fait part du plaisir d’avoir pu partager un tel moment. Trois intervenants nous racontent leur journée et posent leur regard sur le sport partagé.

 

Zoé Rocton, 16 ans première L, lycéenne au lycée Douanier Rousseau et membre de la classe théâtre :

 

Bonjour Zoé, peux-tu te présenter en quelques mots ? 

Bonjour Je suis Zoé, j’ai 16 ans et je suis en seconde Littéraire au Lycée Douanier Rousseau de Laval. Je suis passionné par le théâtre, la musique et plus généralement par l’art.

 

Quel a été ton rôle lors de cette masterclass « OUI au handicap » ?

A côtés de mes heures de cours, je suis des cours de théâtre au lycée, ma classe et moi avons participé à la pièce de théâtre réalisée par la troupe « ma quête ». Je jouais mon propre rôle, une lycéenne qui se retrouve en cours de sport ainsi que dans sa vie sociale avec une personne en situation de handicap, visible ou non.

 

Quelques minutes après la fin de cette masterclass, quel est ton ressenti ?

Je suis très heureuse, car à titre personnel, c’était ma première représentation devant un public aussi nombreux. Avoir pu jouer avec des comédiens professionnels a été une expérience incroyable, surtout sur un thème aussi important que le sport partagé.

 

Qu’est-ce que cette masterclass t’a apportée ?

C’était très enrichissant, c’est le mot qui décrit le mieux cette après-midi. Je pense que c’est important de parler de ces sujets que sont l’inclusion des personnes en situation de handicap par le sport ou bien même par le théâtre (rire). J’ai appris beaucoup de choses, je ne savais pas que l’UNSS avec sa discipline « sport partagé » a créée des sports où les valides et non valides jouent dans la même équipe.

 

Comment cette masterclass va impacter la suite de ton année scolaire ? 

Je suis curieuse de voir comment ces sports se pratiquent. Cela m’a donné envie de m’impliquer dans l’organisation du championnat de France de sport partagé multi-activités qui se déroulera du 13 au 16 mai 2019 chez nous à Laval.

 

Louis Dussol : 21 ans, Troupe « ma quête », comédien et chanteur musique latine

Quel est votre ressenti vis-à-vis de cette masterclass ?

Nous avons l’habitude de faire des pièces de théâtre sous la forme de forum et de faire réfléchir le public. Mais il est vrai que cette masterclass sur le sport partagé fut une expérience unique, notamment grâce à l’interaction qu’il y a eu avec les collégiens et lycéens présents dans la salle.

 

Vous avez joué le rôle d’antonin, lycéen sourd qui n’ose pas le dire à ses camarades, comment avez-vous préparé ce rôle ?

Comme je les joue à chaque fois, en jouant dans le stéréotype à fond et avec beaucoup d’humour. Il faut choquer pour impacter et surtout faire réagir le public. Nous faisions exprès d’avoir les pires comportements possibles envers le handicap et les handicapés afin de faire réagir les jeunes pour qu’ils corrigent nos paroles ou nos actes. « Il faut être son message plutôt que de vouloir le transmettre par la parole ».

 

Soizic Maheo , professeur d’EPS en collège, membre CMN sport partagé, organisatrice du championnat de France sport  partagé multi activités (13 au 16 mai à LAVAL)

Comment êtes-vous arrivée dans le sport partagé ?

En 2014, Nous avons emmené 4 élèves handi et 2 élèves valides au championnat de France de sport partagé multi-activités. Au départ, nous y allions pour découvrir mais ce fut une révélation, pour nous professeur mais aussi pour les élèves. Alors, nous avons réitéré l’expérience l’année suivante à Lyon.

 

Comment avez-vous vécu cette masterclass ?

Ce fut très intense dans la préparation, mais cela en valait la peine. Je pense que l’on ressort tous avec le sourire de ce super moment passé avec les jeunes et les comédiens. J’ai été très surprise par la maturité des réponses des collégiens et lycéens, ils n’ont pas hésité à aller sur scène pour corriger le comportement des comédiens qui volontairement adoptaient des mauvais rôles et des paroles provocatrices.

 

LIENS :

Le dossier de candidature

 

Le Livret Ethique et Sport scolaire

 

J-7 avant la masterclass Sport Partagé à Laval !