À la une - novembre 16, 2016 11:49

Lionel Sopéna : «Le cross est l’évènement de l’année »

Publié par

A Baraqueville, la journée s’annonce exceptionnelle. Après 2004, la petite ville de l’Aveyron s’apprête à accueillir le cross départemental en regroupant 3500 athlètes sur le site aménagé entre le plan d’eau du Val de Lenne et l’espace Raymond Lacombe. Lionel Sopéna, directeur départemental de l’Aveyron nous invite à partager cet évènement.


lionel sopéna-11°) Lionel, que représente le cross départemental dans le calendrier de
l’UNS Aveyron?

Le CROSS, dans le département de l’Aveyron est un moment très particulier. C’est un rendez-vous de masse très attendu. Le CROSS Scolaire du Conseil Départemental est organisé depuis 23 ans. C’est le fruit d’un partenariat fort et historique. Aucune autre rencontre n’est programmée ce jour-là.

 

Le CROSS trouve toute sa place dans le calendrier départemental des activités de l’UNSS dédiées à la pleine nature. Ainsi, notre calendrier propose aux jeunes licenciés aveyronnais, six grands rendez-vous étalés tout au long de l’année : Duathlon – Run & Bike, CROSS, Prépa raid Trail, VTT, course d’orientation et raid.


2°) 3500 licenciés seront présents à Baraqueville. Ce chiffre important démontre-t-il le succès du cross dans votre saison?

Le CROSS est le plus gros évènement de l’année scolaire. Organisé en partenariat avec le Conseil départemental de l’Aveyron, il résulte d’une réelle volonté départementale de développer cette activité pour les jeunes aveyronnais. Ce partenariat fort et historique (23 ans), rassemble les primaires, les fédérations de sports adaptés, le secondaire et l’université, pour un total de plus de 3000 jeunes.

cross aveyron3°) Qu’attendez-vous du rendez-vous 2016 ?

De belles courses, et des comportements humains et sportifs exemplaires, tels que celui que l’on a pu observer l’année passée où une concurrente, dans le sprint final, a pris le temps de relever son adversaire qui venait de s’entraver. Elles ont fini la course ensemble et étaient sur le podium.

 

 

4°) Vous avez dernièrement intégré la commission médicale et santé de l’UNSS. Quel regard et rôle comptez-vous y jouer?

Mon objectif est de comprendre ce qui pousse ou rebute les jeunes à pratiquer une activité physique et sportive. Nous sommes
tous conscients que la pratique physique a un lien direct avec le bien-être et la santé de l’individu. Pourtant, certains restent sans activité et se sédentarisent de plus en plus. Notre rôle est de trouver comment capter le plus grand nombre de ces jeunes.

Depuis un an, sous l’idée des professeurs d’EPS du département, nous avons mis en place un challenge départemental des activités de pleine nature. Nous constatons qu’une émulation très importante autour de ce concept est en train de s’opérer. Les inscriptions sont importantes, c’est environ 400 inscrits sur chacune des 6 activités qui comptent dans le challenge.

5°) Y aura t-il à Baraqueville un stand santé. Si oui, pouvez-vous nous en parler?

Non il n’y aura pas de stand santé pour le CROSS départemental. En terme de santé, notre objectif est de lutter contre la sédentarité et de proposer un CROSS à grande échelle pour toucher le plus de jeunes possible. Le CROSS est une rencontre de masse. Cest dans cet esprit, qu’avec le Conseil départemental de l’Aveyron, nous préparons et organisons cet évènement exceptionnel.


LIENS :

UNSS Aveyron facebook

 

Retrouvez l’interview de Lionel Sopéna sur le site de la Depêche.fr