Actualités - octobre 24, 2019 2:13

Les jeunes officiels à l’Amundi Open de France

Publié par

L’Amundi Open de France, un des plus vieux tournois de golf en Europe, s’est déroulé du 17 au 20 octobre à Guyancourt.  Si le Belge Nicolas Colsaerts a remporté le titre, sept ans après son dernier titre sur le circuit européen, l’UNSS a fait partie intégrante de l’organisation de cet évènement. 

 

En partenariat depuis plusieurs années avec la FFGolf, la fédération scolaire sportive, forte d’une convention qui tend à développer la pratique mais aussi toutes les fonctions inhérentes à cette pratique, a permis à 9 jeunes issus de toute la France (Lille, Nancy-Metz, Rouen, Versailles, Clermont-Ferrand, Limoges) d’être présents sur le parcours de Guyancourt. Certifiés nationaux lors d’un championnat de France UNSS, ils ont eu la responsabilité du trou n°10 et ont pu côtoyer des professionnels lors de cette compétition qui est historiquement en France, la plus prestigieuse. 

 

Pour Leann Raynaud-Khamphou, jeune officielle, le souvenir va longtemps rester gravé dans son esprit : « cette expérience était juste incroyable. Grâce à cela, j’ai pu être au plus proche des joueurs. Il est possible d’être à quelques centimètres des pros qu’on admire. Ce n’est pas tous les jours qu’on a cette chance. J’ai passé des super moments que cela soit sur le parcours près des joueurs, comme à l’extérieur avec le groupe de jeunes arbitres officiels nationaux. » Positionnée au trou10, Leann a pu vivre mais surtout être concentrée pour permettre le bon déroulement de la compétition. «J’ai pu ressentir une pression, car en étant commissaire de parcours, je pense qu’on contribue à aider et faciliter les conditions des joueurs. Cela permet de les mettre plus à l’aise. Alors comme j’ai pris mon rôle et mes responsabilités très au sérieux, j’ai eu une certaine pression », avoue-t-elle. 

 

Au-delà d’un rôle à responsabilité lors de cette compétition, Leann voit même plus loin à l’avenir comme elle le reconnaît : «je pense que ça me permettra d’être plus forte mentalement sur les tournois étant donné que les professionnels loupent aussi des coups ou peuvent même être dans de mauvais jours. Cela permet de rester confiant à l’avenir et de ne pas baisser les bras malgré certaines passes compliquées. » Un souvenir ancré pour une expérience unique que ne vont pas oublier les neuf jeunes officiels présents dans les Yvelines. 

 

LIENS : 

Cinq raisons de faire du golf

Championnat de France de golf UNSS 2019