Actualités - février 9, 2018 11:05

Les chances françaises aux Jeux d’hiver de Pyeongchang

Publié par

Pyeongchang à 9050 km de Paris. C’est en Corée du Sud, dans une ville de 40 000 habitants que vont débuter les Jeux Olympiques d’hiver 2018. On ne va pas se mentir, c’est dans une certaine discrétion que ces Jeux d’hiver vont débuter (9 au 25 février). Pour l’équipe de France conduite par Martin Fourcade (biathlon), l’objectif sera de faire au moins aussi bien qu’à Sotchi en 2014 où les Bleus avaient ramené 15 médailles dont 4 en or, meilleur bilan de son histoire aux Jeux d’hiver.

En Corlogo-jo-218ée du Sud, la France n’entend pas jouer les seconds rôles. Quelques têtes d’affiche auront à cœur de confirmer les résultats de cet hiver. A commencer par celui qui fait de l’ombre à Teddy Riner dans le bilan des plus grands sportifs français, Martin Fourcade. Doublement sacré à Sotchi, il tentera d’égaler voire de dépasser Jean-Claude Killy qui avait décroché 3 titres olympiques en 1968. En patinage artistique, Gabriella Papadakis et Guillaume Cizeron (patinage artistique), doubles champions du monde (2015 et 2016) et quadruples champions d’Europe en titre rêvent des sommets tout comme les skieurs Tessa Worley en slalom géant pour lequel elle détient le globe de cristal de la spécialité, ainsi qu’Alexis Pinturault où le Savoyard sera attendu surtout dans le combiné.

Les têtes d’affiche ne doivent pas faire oublier les autres chances de médailles. Le biathlon pourrait ainsi individuellement et collectivement permettre d’engranger de belles breloques, autres que celles de Martin Fourcade. En ski de fond, on suivra Maurice Manificat, vice-champion du monde du 15km, en grand forme cette saison. Sur le patinage de vitesse, Alexis Contin, victime d’une maladie qui a freiné son ascension, sera suivi de près sur la mass-start, course sur laquelle il a fini 3 fois sur le podium mondial ces 3 dernières années. Evidemment, on ne peut oublier les rois du show, les skieurs acrobatiques. Kevin Rolland, 3e en halfpipe à Sotchi, visera une médaille tout comme Marie Martinod, 2e à Sotchi sur la même spécialité.

Les médailles françaises possibles :

Biathlon : Martin Fourcade (individuel, sprint, mass star), relais français masculine et féminin, Justine Braisaz

Ski alpin : Tessa Worley (slalom géant), Alexis Pinturault (combiné)

Ski de fond : Maurice Manificat (15km libre), Lucas Chavanat (sprint libre)

Patinage de vitesse : Alexis Contin (Mass start)

Patinage artistique : Gabriella Papadakis et Guillaume Cizeron (danse sur glace), Vanessa James et Morgan Ciprès

Ski acrobatique : Kevin Rolland (halfpipe), Marie Martinod (halfpipe), Perrine Lafont (bosses), Tess Ledeux

Snowboardcross : Pierre Vaultier, Chloé Trespeuch, Charlotte Bankes

Skicross : Jean-Frédéric Chapuis, Arnaud Bovolenta, Marielle Berger-Sabbatel

Combiné nordique : par équipes

LIENS :

Pyeongchang 2018