À la une, Actualités - novembre 15, 2018 9:00

Marie-Ange Daffis : « Le handball est un modèle de réussite dans le paysage du sport français »

Publié par

 

 

Du 29 novembre au 16 décembre, le championnat d’Europe féminin de handball se déroulera dans 5 villes de France (Nantes, Brest, Montbéliard, Nancy, Paris). Marie-Ange Daffis, directrice adjointe de l’UNSS nous explique l’implication de la fédération sportive lors de cet évènement sportif de premier rang.

 

1°) Bonjour Marie-Ange. Dans moins d’un mois aura lieu le championnat d’Europe de hand féminin en France. De quelle manière l’UNSS est-elle présente sur cet évènement ?

L’Euro de Handball Féminin se déroulera du 29 novembre au 16 décembre 2018 en France. Moins de deux ans après le championnat du monde masculin organisé en janvier 2017, la France deviendra à nouveau une terre de handball en accueillant pour la première fois un championnat d’Europe. Les phases préliminaires et le tour principal se dérouleront dans 4 villes hôtes, Nantes, Nancy, Montbéliard et Brest du 29 au 12 décembre et les phases finales à Paris les 14, 15 et 16 décembre 2018.

 

HANDBALLLISSIME AVEC L’UNSS

 

 

1-Dans les territoires

Dans chacune de ces villes, des opérations périphériques sont organisées par les services UNSS en collaboration avec les ligues et comités de Handball. C’est aussi la pratique du Hand à 4 que nous allons valoriser sur chaque territoire. Nous sommes largement soutenus et accompagnés par la FFHB pour le développement de cette activité, à noter l’organisation par la FFHB d’un séminaire national les 5 et 6 novembre dernier sur la thématique : « L’élève handballeur, citoyen 2024 ». Les sections sportives féminines seront mises à l’honneur en Ile de France lors de tournois inter-académiques. Des places pour les matchs seront offertes dans chaque ville hôte à nos élèves licenciés qui deviendront spectateurs de matchs de qualité lors de cet évènement.

 

2- le concours national

 

Comme pour le mondial 2017 nous avons mis en œuvre en collaboration avec la fédération un concours vidéo national dont l’objectif est de transmettre un message d’encouragement à l’équipe de France, message qui j’espère sera diffusé lors des finalités. L’association sportive gagnante obtiendra 22 places pour la finale du championnat d’Europe le dimanche 16 décembre 2018.

Enfin nous devrions aussi signer la convention cadre entre nos deux fédérations le 14 décembre lors des matchs de demi-finales.

 

2°) On sent entre l’UNSS et le Handball une vraie synergie. Qu’en pensez-vous ?

 

Le handball est l’activité la plus pratiquée dans le scolaire que ce soit pendant les cours d’EPS notamment en collège comme à l’UNSS lors des compétitions de sport collectif. Avec plus de 200 000 licenciés dont 34,8% de filles, c’est le sport collectif numéro 1 dans notre fédération du sport scolaire.

L’UNSS présente une offre d’activité riche et dense, nous travaillons avec la fédération pour diversifier la pratique du handball que ce soit dans le développement du hand à 4, notamment au niveau des plus jeunes ce qui a du sens notamment dans le développement des activités mixtes que nous prônons à l’UNSS et dans le développement des activités Beach, très prisées par nos lycéens.

Nous organisons 8 championnats de France UNSS tous les ans. De plus, les jeux de l’UNSS, ouverts aux benjamins, ont une double pratique Athlétisme et Hand à 4.

 

3°) La pratique scolaire du hand a toujours été importante. Comment l’expliquez-vous ?

 

C’est une activité qui ne demande pas d’espace sophistiqué. A sa genèse, le handball se jouait à onze sur un terrain de football. Très vite utilisé par les enseignants d’EPS grâce aux qualités éducatives et aux valeurs qu’il génère, ce sport a vu un essor important depuis 30 ans.  Les résultats des équipes nationales garçons depuis le JO de Barcelone en 1992 et ensuite par les équipes nationales filles démontrent le sérieux en termes de formation et de détection qui ont été entrepris par la fédération de handball mais aussi par les modules de formation organisés au sein de l’Education nationale. 

 

4°) Au travers d’évènement comme l’Euro féminin, y a-t-il une volonté de sensibiliser sur la pratique féminine ?

 

Bien évidemment. Un grand évènement plutôt féminin est un bon moyen de sensibiliser sur la pratique féminine. « Handballissime », est un superlatif spécialement créé pour célébrer le handball et le sport au féminin dans une ambiance de fête. Notons que sur cet Euro nous aurons en France les meilleures joueuses du monde. Cette compétition est aussi l’occasion de mettre l’accent sur tout ce que peuvent faire les femmes dans le sport : jouer bien sûr, mais aussi arbitrer, entrainer et diriger. Sylvie Pascal Lagarrigue, présidente du comité d’organisation souligne l’émulation auprès de la jeunesse et notamment auprès de filles que doit constituer les deux évènements féminins majeurs que sont Euro féminin de Handball et le Mondial féminin de football en 2019.

 

 5°) Trouvez-vous que le hand féminin et masculin soient des modèles de réussite dans le paysage du sport français ?

 

Les résultats obtenus aussi bien chez les filles que chez les garçons dans des compétitions majeures, depuis quelques années sont effectivement un modèle de réussite dans le paysage du sport français. Les joueuses de handball sont reconnues pour leur attitude exemplaire sur le terrain. C’est un modèle à promouvoir auprès de nos élèves licenciés. L’UNSS est très attachée à poursuivre les actions de développement, de formation et d’innovation entreprises depuis plusieurs années auprès de la Fédération Française de Handball. Nous souhaitons toucher le plus d’élèves possible avec l’Euro féminin de Handball afin de permettre l’éclosion de vocations bien sûr mais aussi de vivre de belles émotions.

 

LIENS :

FFH

http://www.ff-handball.org/

Site Euro féminin de hand

https://tickets.fra2018.ehf-euro.com/fr

Les jeunes reporters au PSG Handball

Les Jeunes Reporters UNSS sur le site du PSG