À la une - octobre 9, 2017 11:49

L’académie de Rennes, prête pour une belle saison

Publié par

Après Montpellier et Dijon, direction le grand ouest avec Gilles Lebreton, directeur régional de l’académie de Rennes. La Bretagne aime le sport scolaire et se présente comme une place forte de l’UNSS.

 

Présentation de l’académie :

unss-rennes-1L’académie de Rennes est placée sous l’autorité du Recteur Thierry TERRET. Il se compose de 4 départements et de 2 métropoles, Brest et Rennes.

Particularité de l’académie, l’importance de l’enseignement privé, 45%, et donc de l’UGSEL.

Pour l’UNSS 341 EPLE dont 216 collèges, 1175 enseignants animateurs d’AS.

Les statistiques le montrent, la pratique du sport scolaire dans l’académie de Rennes est  en constante progression. Davantage de licenciés, davantage d’enseignants concernés mais aussi un nombre significativement plus important de jeunes officiels validés.

 

Cadres UNSS et leurs fonctions :

Directeur régional : Gilles Lebreton

Directeur régional adjoint : Yann Peschard

Directeur départemental des Côtes d’Armor  22 : Jean-Michel Dupart

Directeur départemental du Finistère  29  : Gérard Abgrall

Directrice départemental d’Ille et Vilaine  35  : Laurence Prou

Directeur départemental du Morbihan 56 : Yannick Sellin

 

Nombre de licenciés :  43 542

Taux de pénétration :  25,92%

 

Gilles Lebreton : «Une augmentation constante de licenciés »

 

1°) Gilles, quel bilan faîtes-vous de l’année qui s’est achevée en juin dernier?

 

On peut se réjouir de l’augmentation du nombre de licenciés, plus 4570 en un an soit plus 11,7% , des résultats obtenus aux championnats de France, 42 podiums, 16 titres, de la qualité des organisations sur notre territoire, 5 championnats de France l’an dernier, les retours des participants nous réconfortant là-dessus.

A noter également l’augmentation sensible du nombre de jeunes officiels, l’émergence de nouvelles activités, squash, Cross muscu, longe côte….

 

2°) Quels sont les objectifs pour l’année à venir dans l’académie de Rennes?

L’UNSS Régionale a encore des défis à relever. Les AS en difficulté, l’inclusion des élèves à profils particuliers, notamment la prise en compte du handicap, l’égalité filles-garçons, ou encore la sensibilisation des élèves au développement durable sont autant d’objectifs qui doivent  poursuivis à travers les différentes modalités de compétitions proposées (championnat d’excellence, d’établissement) ou encore dans les compétitions d’ordre promotionnel et les rencontres de découverte.

L’année scolaire se terminera avec la 2ème édition du Breizh Foot Egalité en juin à Dinard, tournoi international benjamins et benjamines. Pourquoi égalité? Parce qu’une rencontre se gagnera par l’addition des scores des filles et des garçons sur 4 quart temps alternés.

 

3°) Avec Paris 2024, on sait que le sport scolaire va s’engager encore davantage. Quel regard portez-vous sur l’obtention des Jeux et son impact pour l’UNSS?

A nous de faire preuve d’imagination pour que les jeux de Paris ait une petite place en Bretagne, pour faire partager à nos jeunes cet évènement jusqu’en 2024.

Au delà de Paris 2024, la Bretagne accueillera en 2018 la coupe du monde féminine de football U-20.

 

LIENS :

 

Facebook UNSS Rennes

 

 

Twitter UNSS Rennes