À la une - décembre 11, 2017 1:05

« LA FIN DE CE PROJET V2S EST EN FAIT LE DÉBUT DE QUELQUE CHOSE D’ENCORE PLUS INCROYABLE ! », ALICE, PARTICIPANTE DU PROJET ERASMUS+

Publié par

a-day-1-1Le 7 novembre 2017 aura marqué les esprits des 4 jeunes de l’UNSS, Alice, Perrine, Louise et Ugo, et de leur camarades venues de 6 pays européens pour clore le projet « Volunteering in School Sport » (V2S) à Zagreb. Après 9 mois d’échanges inteLe 7 novembre 2017 aura marqué les esprits des 4 jeunes de l’UNSS, Alice, Perrine, Louise et Ugo, et de leur camarades venu-e-s de 6 rculturels, d’activités éducatives et sportives, retour sur leur expérience.

De Clermont-Ferrand à Zagreb :

Les jeunes du projet ERASMUS+, coordonné par la Fédération Internationale de Sport Scolaire (ISF), s’étaient regroupé-e-s lors du championnat de badminton scolaire organisé par le service régional UNSS de Clermont-Ferrand (juin). En parallèle de la compétition, les jeunes volontaires internationaux avaient proposé des activités pédagogiques en utilisant le sport pour parler de sujets de société comme la pratique sportive et l’engagement des jeunes (santé, environnement, citoyenneté, etc). L’occasion pour eux-elles de mettre en œuvre et d’approfondir les compétences acquises lors d’une formation à Budapest, Hongrie (avril), notamment en termes de communication, d’organisation et de leadership.

Si ce type de programme est totalement innovant pour le sport scolaire sur la scène internationale, les jeunes volontaires ont également joué un rôle important au niveau local. Alice, Perrine, Louise et Ugo avaient eu la chance de créer, puis de tenir un stand lors de la JNSS à Paris (septembre). Leurs camarades turques ont par exemple intégré l’équipe de bénévole de l’EURO de Basketball, alors qu’en Hongrie, les jeunes sont intervenu-e-s dans les écoles de leur région. Autant d’initiatives pour sensibiliser leurs paires aux bénéfices individuels et collectifs de l’engagement volontaire dans le sport scolaire.

Séminaire d’évaluation à Zagreb

Les compétences développées par les jeunes tout au long du projet seront des atouts significatifs pour continuer leur carrière associative, scolaire, puis professionnelle. Avec le soutien de la fédération croate de sport scolaire, le séminaire d’évaluation fut organisé à Zagreb du 2 au 7 novembre 2017. Pendant quatre jours, les jeunes et leurs facilitateurs-trices ont analysé l’évolution de leurs aptitudes et compétences afin d’observer les possibilités de rester investi-e-s : « c’est à travers des activités que nous pûmes évaluer nos compétences acquises et savoir quoi faire pour la suite pour permettre une progression dans le volontariat », Louise.

Chacun-e s’est vu-e remettre un Youth Pass, certificat officiel de l’Union Européenne, reconnaissant la contribution des jeunes dans le projet, et les compétences clefs abordées (langues, communication, entreprenariat, capacité d’apprentissage, sensibilité culturelle, logique, compétences digitales, sociales et civiques).

Les jeunes ont également pu profiter de visites culturelles et découvrir les spécialités locales comme apprécié par Perrine : « le diner dans le restaurant s’est vraiment super bien passé, l’ambiance du groupe et les fou-rires étaient au rendez-vous, je pense que ça a été un de mes moments préférés du séjour en Croatie. »

Enfin, ils-elles ont regroupé des recommandations pour le monde du sport scolaire, afin d’intégrer plus de jeunes volontaires, de mieux les former et de valoriser leurs travaux. Perrine se rendra d’ailleurs à Bruxelles pour rendre compte de ces recommandations devant les représentant-e-s des fédérations de sport scolaire partenaires du projet V2S.  

… et la suite ?

« A la fin de cette semaine intense et enrichissante, nous étions tous très émus de nous quitter… tant de belles rencontres interculturelles et de liens tissés ! Nous avions appris à connaître tous les participants individuellement et à communiquer, échanger, partager… », Alice.

Si les jeunes volontaires quittent Zagreb le cœur gros, ils-elles représentent cette génération de jeunes leaders, motivé-e-s et qualifié-e-s pour participer activement au futur du sport scolaire, avec la conviction que l’éducation non-formelle, et l’éducation par le sport, demeure des vecteurs fondamentaux de changement social.

Et l’avenir est bien prometteur, puisque la majorité d’entre eux-elles se disent prêt-e-s à renouveler l’expérience, et à s’engager encore d’avantage dans le sport scolaire comme le souligne Alice : « la fin de ce projet V2S est en fait le début de quelque chose encore plus incroyable ! ».

 

Page Facebook

Site ISF

 

d-day-4-1