À la une - juillet 10, 2017 4:27

Journal de bord – ISF Combat Games, New Delhi

Publié par

19875329_1375173055852192_179076796718640113_nJour 1 : L’équipe de France au complet à New-Delhi

Le rendez-vous qui était fixé était à 19h00 pour la seconde moitié de l’équipe, une partie était déjà partit de la réunion, quai 11 du Terminal 2C à Roissy Charles de Gaule. Nous avions tous plus ou moins de retard, ce pourquoi on enregistrait nos bagages au fur et à mesure que l’on arrivait. Une fois tout le monde sur place et ses bagages enregistrées nous nous sommes dirigés vers les contrôles. Puis nous avons enfin embarqué vers 21h30 pour décoller à 22h45 vers ce pays, qu’est l’Inde. Après 8 longues heures de vol, nous sommes enfin arrivés en Inde, plus précisément en sa capitale, New-Delhi. Une fois sur place, nous avons fait la rencontre de notre guide et de son assistant, qui tout deux avais pour objectif de nous amené à l’hôtel, l’hôtel, qui se trouvait au beau milieu de Agra, tout proche du Tajmahal. Nous nous mimes donc en route pour l’hôtel, cela fut plutôt long, 5 heures de route.Une fois arrivés à l’hôtel on nous accueilla d’une façon traditionnelle indou. Nous nous sommes ensuite installé, puis une fois les accréditations récupérées, nous nous mimes à manger, et voilà la première journée achevée en Inde.

19875303_1377293425640155_8771212010191313944_nJour 2 et 3 : Et de trois médailles pour nos Judokas

La journée de samedi était prise par l’attente, nous avons attendu plus de 2 heures avant la pesée officielle de trois de nos judokas, Juliette Contini, Luka Lomidze et Robin Ratto. Qui tout trois combattent le lendemain, le dimanche. Lors de ce dimanche une partie du groupe s’est levé à 5 heures du matin, les lutteurs, Loic (chef de déléguation), les coachs et moi, pour visités le Tajmahal avec notre guide Kamil. Un seul mot ressortait de cette visite, « Wouahh », c’était magnifique. Pendant ce temps se préparaient nos trois judokas. Et à midi ils ont combattus, cela c’est finit sur 1 médaille de bronze pour Robin et Juliette, toutes deux gagnées malgré un mauvais départ,  « de beaux combats ». Et 1 médaille d’argent pour Luka, qui a malheureusement perdu contre un brésilien de 164 kilos, qui a gagné tout ses combats sur la même attaque, « décevant » nous dit le Coach Bertrand Le Borgne. A la fin de la journée tout le monde s’est reposés avec une pensée pour les trois autres judokas qui jouent demain.

19983912_1379371125432385_3824281929516004749_oJour 3 et 4 : Et une championne du monde, une ! 

Lundi a été une bonne journée pour les judokas. Il restait 3 judokas qui devaient combattre, Mathilde Pardon, Stefan Mault et Mary-Leblanc Célie. Malheureusement ils sont rentrés qu’avec une seule médaille. Celle de Mathilde Pardon, qui a gagné la médaille d’or ! Stefan et Célie étaient évidemment déçus, mais Bertrand LeBorgne, leur coach, a su trouvé les mots justes pour leur redonner le sourire. Le lendemain nous devions faire la visite culturelle de la compétition, mais à cause de certains problèmes de transports cela ne s’est pas fait. Nous sommes donc allé visité le Fort d’Agra, un magnifique et somptueux fort fait des grès rouge et de marbre blanc, donnant sur le Tajmahal. Le soir tous les judokas se sont retrouvés pour faire un entraînement dehors avec toutes les nations, un pur moment de partage !

20017715_1381417808561050_6010369803189769047_oJour 5 et 6 : Entre récupération et compétition 

Le mercredi était le jour de la pesée. Nous avons pas fait grand chose de la journée. Les lutteurs on passé la journée à réguler leur poids. Le soir ils sont allés à la pesée, quelques tensions se sont fait ressentir, pour soit disante triche de la part des indiens, cela reste à confirmer. Pendant ce temps les judokas sont partis pour faire un deuxième entraînement avec toutes les nations, qui s’est terminé en ventri-glisse sous pluie. Le lendemain se déroulait les matchs de lutte. Malheureusement pas de médailles d’or pour les lutteurs mais de belles médailles d’argent pour les 3 lutteuses et des médailles de bronze pour les 5 lutteurs. Le niveau était très élevé. La journée s’est terminée ainsi sur de belles médailles, l’après midi ils sont tous allé à la piscine pour se détendre

19944479_1511008962292868_2602662098344356473_oJour 6 et 7 : La cérémonie de clôture 

Le vendredi n’était pas bien chargé non plus. Dépourvu de compétition, nous avons assisté au alentours de 12h00 à la cérémonie de clôture. Elle était faite de représentation de danse indienne, et de remise de prix pour les sportifs et les personnalités. Après environ 2heures de cérémonie nous sommes rentrés à l’hôtel pour manger. Dans l’après midi certains sont allés à la piscine et d’autres commençaient leurs valises. Car le lendemain le groupe des judokas de l’aller prenait le bus à 5 heures du matin pour s’envoler vers la France à 13h00. Tandis que les lutteurs, eux, prenait le bus à 19h00 le samedi pour s’envoler pour la réunion à 8h00 du matin le dimanche. Et voilà une semaine enrichissante, que ce soit par ce mélange de cultures, de rencontres avec les autres nations et la création de liens, ou même encore de belles médailles pour les français ! Une superbe semaine que l’on oublira certainement jamais !

`

Martin Killian, Jeune Reporter UNSS, ISF Combat Games, 2017