À la une, Jeunes officiels - avril 1, 2019 11:06

ISF Volley : le journal de bord de Florian, jeune reporter

Publié par

Du 30 mars au 6 avril, les championnats du monde scolaire de volley-ball ont lieu à Porec en Croatie. Les équipes de France féminine et masculine vont tenter de briller sous le regard de Florian Souchon, jeune reporter présent sur place, qui nous raconte la première journée en Croatie.

 

Jour 1 

« Nous sommes le dimanche 31 mars. Toute la délégation française de volley se retrouve en début de matinée pour prendre un bon petit déjeuner après seulement 4h de sommeil. Malgré des petits yeux, l’ensemble des troupes se rend au gymnase de Porec pour les deux premiers matchs qui ont lieu à 10H.

Les filles entrent en lice contre la Bulgarie. Un adversaire qui s’avère trop fort pour cette entrée dans la compétition. Une défaite 2 sets à 0 mais la compétition n’est pas terminée et elles ne vont pas se laisser abattre.

Les garçons de Lescar connaissent plus de réussite en s’imposant face aux Pays-bas deux sets à zéro. On sent les joueurs contents et ravis de cette entame de compétition.

Même si le bilan matinal est mitigé, l’ensemble de la délégation retournent à midi à l’hôtel pour se restaurer et pour récupérer.

Nous avons profité d’une promenade en bord de mer dans l’après-midi en bord de mer. L’occasion pour tout le monde de s’offrir un petit concours de ricochets. Le retour à l’hôtel se fait tranquillement et certains profitent de la piscine malgré une eau plutôt froide.

Pour terminer cette première journée, nous nous rendons à la cérémonie d’ouverture. Un moment convivial et de partage pour bien marquer le début de l’évènement.

Au programme de demain, les deux équipes françaises seront sur le pont avec match à 9h contre le Népal pour les filles et match face à la Croatie à 14h pour les garçons.

Tous les matches sont retransmis en direct sur YouTube en allant sur la page International School Sport. »

 

Jour 2

« Ce lundi 1er avril, toute la délégation française se retrouve en début de matinée pour prendre un bon petit déjeuner avant de se rendre au gymnase.

Les filles comme les garçons jouent ce jour. Cela débute avec les filles du collège Malraux d’Asnières à 9h. Un horaire matinal qui ne va pas contrarier une équipe qui ne laisse aucune chance au Népal (2 sets à 0).

Peu après le déjeuner, ce sont les garçons qui débutent leur deuxième match de la compétition face à l’hôte croate. Dans une ambiance surchauffée, les collégiens de Simin Palay de Lescar arrachent une deuxième victoire (2 sets à 0). Une victoire dans un climat hostile qui va rendre heureux toute la délégation. Le retour à l’hôtel pour un peu de repos est fait avec le sourire. Tout en profitant des joies de la piscine, chauffée un peu plus que la veille, tout le monde se prête au jeu de la chorégraphie du spectacle pour la soirée des nations.

Un débriefing des matches de la journée est proposé aux joueuses et joueurs et déjà les têtes pensent aux matches du lendemain. Au programme des filles, les Pays-Bas à 9h alors que les garçons seront opposés à l’Espagne à 15H30. »

 

Jour 3

« Comme chaque jour, en ce matin du 2 avril, toute la délégation française se retrouve pour prendre un bon petit déjeuner.

Les filles sont les premières à jouer dès 9h du matin et comptent sur un soutien de taille avec les garçons dans les tribunes. Cela s’avère insuffisant malheureusement pour elles puisqu’elles perdent leur match du jour face aux Pays-Bas (2 sets à 0).

En milieu d’après-midi, les garçons jouent à leur tour face à l’Espagne. Dans une ambiance surchauffée grâce aux encouragements des filles et des équipes des Pays Bas et de la Hongrie, les collégiens de Simin Pallay à Lescar vont connaître leur premier revers dans la compétition (2 sets à 0).

Le retour à l’hôtel est moins gai que la veille. Mais toute la délégation va profiter d’un peu de repos à l’hôtel avant de préparer la chorégraphie du spectacle pour la soirée des nations. Le débriefing des deux équipes permet déjà de se projeter sur les quarts de finale attendus jeudi.

Ce mercredi, les équipes sont au repos pour profiter de la visite culturelle avec notamment une visite du centre-ville de Porec. En soirée, toutes les équipes seront conviées à la soirée des nations pour un moment d’échange et de partage. »

 

Jour 4

« Après une journée de mercredi dédiée à la journée culturelle, la compétition a repris ce jeudi. Petit déjeuner en commun pour toute l’équipe à 9h avant un départ pour le gymnase.

Les filles sont opposées au Pays-Bas pour un match de classement (place 9 à 12). Malgré une envie de bien faire, elles s’inclinent 2 sets à 1 face à une belle opposition.

En demi-finale de ce mondial, les Bleus rêvent de la finale. Malgré une motivation totale, les Bleus doivent s’incliner face à une équipe de Taïwan plus forte (2 sets à 0).

Malgré la déception logique, tout le monde rentre à l’hôtel, y compris les supporters, avant de préparer la dernière journée de compétition vendredi. Une journée où les deux équipes françaises termineront leur tournoi avec des enjeux différents. Les filles tenteront de décrocher la 11e lace à l’Estonie alors que les Bleus devront prendre leur revanche sur l’Espagne pour décrocher le bronze. »

 

LIENS :

ISF

http://www.isfsports.org/

Equipe de France UNSS facebook

https://www.facebook.com/FranceUNSS/

 

 

 

 

LIENS :

ISF

 

Equipe de France UNSS facebook

 

Page Youtube ISF