Actualités, Nos jeunes reporters - juin 4, 2019 1:36

ISF Triathlon : le journal de bord de Matteo

Publié par

 

Jour 1 : Dans la capitale du cassoulet

 

Les championnats du monde ISF de triathlon ont débuté à Castelnaudary. La cérémonie d’ouverture a eu lieu dans la soirée de lundi afin d’ouvrir officiellement le début des épreuves.

Ce championnat verra s’opposer douze pays différents, représentés par 127 athlètes durant toute la semaine. La France sera évidemment présente sur ce championnat avec des athlètes venus de Vanves, Liévin et Besançon. Ils sont arrivés hier en fin d’après-midi avec leur matériel et leur bonne humeur.

 

Les sportifs, venus du monde entier, s’affronteront au cours d’épreuve mixant la nage, la course et le vélo. Aujourd’hui, les athlètes découvrent le parcours établi dans Castelnaudary le long du canal du Midi et s’entraînent avec leurs coachs.

 

La première épreuve aura lieu demain. Nous souhaitons bonne chance à nos jeunes sportifs.

 

Jour 2 : De la cérémonie aux entraînements

Pour bien lancer ce championnat du monde, la cérémonie, en présence de madame Costantini, directrice de l’UNSS, aura été un moment chaleureux et convivial. A la suite de la cérémonie, l’ensemble de la délégation française est parti se reposer.

 Le lendemain matin, après un bon petit-déjeuner, la France a pris la direction des lieux de compétition à vélo. Une occasion de prendre ses marques et de débuter l’échauffement avant le début du véritable entraînement matinal.  Le vélo et la course à pied étaient d’ailleurs les deux ateliers au programme de cette séance.

Dans l’après-midi, changement de décor avec une grande partie de la délégation dans la piscine pour s’entraîner à ce qui sera la première discipline le jour de la compétition.

 

Jour 3 : Une journée bien tranquille…

 

Après une soirée bien mouvementée hier soir avec la cérémonie des nations, au cours de laquelle les nations échangent des produits gastronomiques et produits locaux, chaque athlète a rejoint tardivement sa chambre.

 

Le lendemain, avec des petits yeux, les athlètes ont profité de quelques heures de repos supplémentaires, de quoi recharger les batteries corporelles pour une journée tranquille.

 

L’après-midi, toutes les délégations sont parties en car pour Carcassonne, ville célèbre pour sa citadelle médiévale construite à l’époque gallo-romaine.

 

Après un quartier libre de plus de trois heures, et une bonne glace, le convoi rentra à bon port ! Et malheureusement, l’arrivée à l’hôtel rima avec départ. La préparation des bagages est donc l’atelier du jour avant de vivre les derniers instants de ce championnat du monde.

Mais après cet instant nostalgie, place à la cérémonie de clôture de ce championnat du monde scolaire de Triathlon. Un moment convivial et chaleureux à partager.

 

La France tutoie le podium

Le jeudi 6 juin 2019 a eu lieu la dernière journée de compétition du championnat du monde de triathlon. Contrairement à l’épreuve de la veille, les compétiteurs ont pu concourir sous une météo digne de l’été. Le soleil et la chaleur étaient au rendez-vous.

 

L’épreuve du jour était un relais. Des équipes mixtes de quatre athlètes se sont disputées une place sur l’une des trois marches du podium. Les 4 coureurs passaient un à un sur un parcours alternant natation, cyclisme et course à pied.

 

Les athlètes se sont surpassés et ont donné le meilleur pour réussir le meilleur temps en faveur de leur équipe. A l’arrivée, les Français ont pris la première place dans toutes les catégories d’âge. Une très belle performance pour les jeunes triathlètes. Les Espagnols les suivent de très près sur le classement au scratch.

 

Les épreuves, ainsi que la remise des prix, furent de purs moments de convivialité, de rencontre et de bonne humeur. Les athlètes de tous les pays ont partagé des moments de vie, de danses et de complicité.

Pour finir la journée, les compétiteurs, jeunes arbitres, jeunes reporters et organisateurs se sont retrouvés à la soirée des nations pour partager des produits venus du monde entier. La soirée s’est terminée avec des danses de chaque délégation sur une musique de leur pays.

 

 

 

LIENS :

Equipe de France UNSS Facebook