À la une - septembre 24, 2019 2:12

Eric Tanguy : «Un véritable engouement populaire »

Publié par

Présent à Nantes, le président de la fédération française de volley, Eric Tanguy ne cache pas son plaisir de voir se dérouler le championnat d’Europe en France. Surtout que les résultats des Bleus accompagne parfaitement la réussite de l’organisation globale.

1°) Président, quel est votre ressenti de voir se dérouler cet Euro sur le sol français ?

Forcément, une très grande satisfaction et une grande fierté. Cela a été un travail de longue haleine, le résultat est très bon. Je me félicite de l’excellente relation avec Nantes métropole, la ligue des pays de Loire et les différents partenaires. Toutes ces relations ont permis d’obtenir un excellent résultat. Les salles sont pleines, on ressent un véritable engouement de la part du public et le parcours sans faute de l’équipe de France est la meilleure chose possible. Tout le monde rêve de voir les Bleus aller au bout de cette belle aventure.

2°) Quel regard portez-vous sur les relations entre la fédération de volley et le sport scolaire ?

Comme vous venez de le voir, nous venons de signer une convention avec l’USEP, et nous souhaitons nous engager auprès des fédérations sportives scolaire pour leur apporter notre soutien. La pratique de notre discipline par les scolaires permettra de développer la connaissance de notre discipline sur l’ensemble du territoire français. C’est un levier indispensable pour permettre à notre sport de grandir encore. On le sait tous, la pratique sportive débute par l’école. Il est donc vital et indispensable de créer les bonnes passerelles.

3°) Au-delà de la pratique sportive, nous sommes présents comme Jeunes reporters pour l’UNSS. Que pensez-vous de cette action ?

Cette action, en partenariat avec la MAIF, est une magnifique initiative. Nous apprécions de voir que le sport scolaire permet à des élèves d’appréhender le sport par d’autres entrées que la simple pratique. Elle permet ainsi de responsabiliser mais aussi de donner accès au sport par un autre moyen. Tout le monde ne peut pas être Ervin N’Gapeth mais tout le monde a le droit de se passionner pour le volley.

Charline Lejeune & Pierre Moreau, Jeunes Reporters UNSS.

LIENS :


Euro volley 2019

Fédération française de volley