À la une - avril 7, 2017 10:43

Erasmus + : Louise, jeune reporter à Budapest (3e et 4e journée)

Publié par

Embarqués à Budapest pour vivre le projet Erasmus +, 4 jeunes reporters de l’UNSS vont pendant 5 jours être sensibilisés à la méthode de l’éducation par le sport. Dans le troisième épisode de leur aventure hongroise, Ugo nous raconte, avec ses mots, son ressenti et son vécu sur les journées de mardi et mercredi.

 

vMardi 4 avril:

« La journée commence avec le Dunchball des Maltais. Une équipe se révèle beaucoup plus douée qu’une autre … On a enchaîné par la suite sur le sujet de la participation pour aboutir à la création d’un poster. Les second sujet abordé est celui du volontariat. A la différence du premier, la création de deux posters ne se fait pas par groupes de “famille” (pays), mais par le mélange des nationalités. La créativité de chacun a pu être mise en avant. Avant de nous laisser partir déjeuner (car à chaque fin de matinée c’est un concerto de gargouillements), Laszlo nous a expliqué le jeu que nous ferions l’après-midi. Les ventres remplis et disponibles pour la suite, nous apprenons la nouvelle tâche qui nous attend: un jeu de simulation ! Le cadre était une école où les élèves devaient organiser un championnat. Ce jeu se révéla difficile mais néanmoins très instructif. Cette activité se clôtura par des câlins collectifs. Rebelote: nouvelles nations, nouveaux jeux, Hongrie, Lettonie, c’est à vous ! Mention honorable au jeu du Ninja des Lettons. On a tous fini (pour la majorité) dehors pour faire un jeu (encore une fois) de la Lettonie: vraiment trop fort! Avec une telle journée, on s’est tous couché dans nos lits respectifs bien fatigués.”

,,

Mercredi 5 avril:

 

« Pas de sport ce matin-la; il pleut (premier -et dernier- jour de mauvais temps). La matinée commence par l’organisation d’activités par les élèves. Puis, une fois fini, on les a testé pour essayer de donner des conseils pour leur évolution (ce fut quand même une réussite!). On était tellement pressés de découvrir la ville et ce fut avec émerveillement qu’on découvrit les différents monuments (en bus). On fit deux haltes: le centre aquatique qui accueillera les prochains championnats du monde de natation et le château perché en hauteur (une vue imprenable sur le Danube et le parlement hongrois). Nombreux selfies puis incontournable arrêt au Starbuck, on vous l’accorde on est des gros clichés de touristes mais là n’est pas le propos. Donc arrêt au supermarché pour les cadeaux. On retourne à l’hôtel où on a organisé une soirée (commande de pizzas et action ou vérité). On apprend aussi qu’un couple s’est formé : un voyage sans amour, non merci 😉 On rejoint tardivement nos chambres, à suivre …”

 

LIENS :

 

V2S facebook