Actualités, Info des régions - décembre 20, 2018 8:00

En Isère, le cross est partout

Publié par

Alors que se profile la finale nationale de Cross le 26 janvier à Bordeaux, tous les départements connaissent une période intense. Alice Grenet, directrice départementale de l’Isère, nous présente son département ainsi que toutes les activités qui vont animer la saison. Avec 21 792 licenciés en 2017-2018 dont 41,8% de filles et 3752 JO, le département se veut très dynamique.

 

« La saison de cross a bien démarré dans notre département dès le mois d’octobre avec les premiers cross d’établissements, puis en novembre avec les cross de district », explique Alice. Le 14 novembre dernier,  4 cross de district collèges (sur 7 districts) ont eu lieu dans le département :

–        A Villefontaine : cross du Nord Dauphiné qui a regroupé plus de 650 participants et pour la première fois une gestion électronique des courses (dossards à puces)

–        A Bourgoin (base de loisirs de Romagnieu) : avec une formule un peu spéciale qui permet à chacun de trouver son compte : 3 courses avec des vitesses horaires différentes ; un parcours d’obstacle et des ateliers autour tout au long de l’après-midi ; cet évènement a rassemblé environ 400 élèves.

–        Cross du district de Vienne qui a rassemblé environ 400 élèves

–        Le cross du district Grenoble Nord (Sassenage) qui a regroupé environ 500 participants et une participation de toutes les AS du district

 

Tous ces évènements ont utilisés des éco-cups et une mutualisation des transports dans le cadre du développement durable.

 

Comme dans de nombreux départements, le cross départemental UNSS Isère est le plus gros temps fort du département et tous les professeurs d’EPS souhaitent que cela reste un évènement de masse ouvert à tous.

Actuellement nous avons près de 4000 inscrits (3997) dont 44,18% de filles soit une moyenne de 300 à 400 coureurs par course.

 

Deux courses ont même dû être dédoublées compte tenu du trop nombre d’inscrits.

Cet évènement a une finalité compétitive : courses avec classement et qualifications pour le niveau académique ; mais c’est aussi un grand rassemblement sportif et convivial qui voit se croiser des élèves de tous âges et issus de tout le département de l’Isère (115 AS représentées sur 146). Cet évènement accueille aussi des élèves en situation de handicap : des IME, IMT participent aux courses et une course sport partagé est également proposée sous forme de relais patrouille.

 

Cet évènement est aussi l’occasion de travailler et de mettre en valeur les différents partenaires que sont le Département, le CDOS Isère, l’USEP, l’Université, le crédit mutuel et crédit mutuel enseignant, le Dauphiné libéré, la station des 7 Laux, la ville de Grenoble, Les services de l’Education Nationale, sous forme d’ateliers qui se sont déroulés tout au long du de l’après-midi en parallèle du cross.

200 écoliers sont venus le matin, en avant-première du cross pour participer aux différents ateliers (à base de course) proposés : biathlon laser, jeux de course-relais, course solidaire, découverte d’activités de plein air au travers de lunettes virtuelles (stand du Département)

C’est aussi un évènement tout particulièrement propice pour mettre en œuvre les différents axes transversaux de notre projet :

–        La santé : fresque ou « mur d’expression » : « paroles d’élèves » sur la thématique du tabagisme et les bienfaits du sport sur la santé

–        Course solidaire au profit d’ELA soutenue par la MGEN et la MAE, ouverte à tous les élèves, aux parents d’élèves, aux agents de la communauté éducative. Elle se déroule sur le site du cross, sur un parcours indépendant, en parallèle du cross tout au long de l’après-midi. L’objectif est de réaliser 4000 tours.

–        Le développement durable : utilisation d’écocups, de gobelets recyclables, de rubalise biodégradable, mutualisation et optimisation des transports en passant par les coordonnateurs de district UNSS, des élèves « brigades vertes » ambassadeurs auprès de leurs camarades pour le tri des déchets et la propreté du site , des poubelles de tri, choix d’un lieu central pour le cross

–        L’encouragement à la pratique féminine : c’est une des activités qui regroupe le plus de pourcentage de pratiquantes féminines et nous remettons deux trophées féminins lors du cross

–        L’accès aux élèves en situation de handicap avec la course sport partagé et l’accueil dans les autres courses

–        L’accès à tout le territoire et aux collèges en difficulté avec une prise en charge importante du service UNSS du coût des transports et une mutualisation de toutes les AS du Département.

–        La participation de jeunes officiels : jeunes secouristes, jeunes reporters, jeunes lycéens en formation agent de sécurité.

Cet évènement, mobilise : 70 à 80 enseignants, 25 jeunes secouristes, 31 lycéens de lycée professionnel (formation agent de sécurité), 20 étudiants en licence STAPS motricité et enseignement, des bénévoles, 6 étudiants en médecine pharmacie et l’équipe du service départemental UNSS et une partie du service régional.

 

Plus globalement, le département de l’Isère se veut dynamique, comme le montrent les chiffres, et sa politique axée sur un travail collaboratif important avec les coordonnateurs de districts UNSS qui sont les relais auprès des professeurs et vice-versa, mais aussi un partenariat développé avec l’université, l’Usep, le CDOS et les comités sportifs.

L’Isère présente la spécificité de la pratique du plein air : raid, course d’orientation, ski alpin et nordique, snowboard, trail, VTT liée à son environnement. Toutes ces activités se sont beaucoup développées ces 10 dernières années grâce à une équipe dynamique et investie qui s’étoffe d’année en année.

 

La politique est également fortement et historiquement axée sur la formation des jeunes officiels : juges, arbitres, jeunes secouristes, jeunes reporters, jeunes coachs, jeunes organisateurs…

Sans oublier le développement de la pratique féminine et du sport partagé mais également l’accès de tous à la pratique en proposant des formes de pratiques variées et innovatrices.

 

En dehors de la saison de cross, l’Isère va proposer de nombreux évènements sur son territoire :

  • Jeux d’hiver des collégiens en mars et pour la deuxième année consécutive, début mai,  un challenge raid inter-académique sous une forme non compétitive.

LIENS :

Cross UNSS Isère en vidéo

UNSS facebook Isère