Emmanuel Bedu : “Ce championnat de France s’annonce très dense”

Publié par

 

Orléans sera la capitale de la pétanque scolaire l’espace de trois jours (22 au 24 mai). A cette occasion, Emmanuel Bedu, directeur départemental du Loiret, nous présente cet évènement très attendu pour les 63 délégations présentes. 

 

Bonjour Emmanuel, pouvez-vous nous présenter les championnats de France de pétanque qui iront lieu à Orléans dans quelques jours ?

 

Les championnats de France de Pétanque se dérouleront au boulodrome de la plaine de Belneuf à Orléans du mercredi 22 au vendredi 24 mai. Organiser le CF de pétanque est dans la logique du travail effectué entre le collège J Rostand et le club de l’Union Pétanque Argonnaise depuis plusieurs années sur la pétanque.. La pétanque est proposée en cours d’EPS et dès le primaire… Ce collège a été classé 4eme il y a 2 ans, avoir plusieurs équipes de son département présentes sur ce championnat de France, c’est un bon moyen de promouvoir sur le plan local ce sport.

 

La compétition comprendra les collégiens et les lycéens. Est-ce plus complexe de devoir gérer cette complexité en plus ?

 

En tant qu’organisateur ce n’est pas le fait d’avoir des collégiens et des lycéens ensemble, ce qui est complexe c’est notamment le nombre d’équipes présentes : 63 délégations c’est 63 cas particuliers, différentes dans leur composition, leur autonomie sur le championnat, leurs modes de transports, les changements de dernières minutes… mais c’est une bonne répétition pour l’an prochain où nous accueillerons les jeux de l’UNSS sur Montargis.

Combien d’élèves et d’établissements seront concernés par cet évènement ?

 

22 équipes en collèges excellence 22 équipes en lycées excellence 12 en sport partagé collège et 7 en lycées sport partagé.

 

C’est : 210 joueurs, 63 JO et une centaine d’accompagnateurs, une belle équipe de collègues d’EPS aidée sur le plan sportif par la FFPJP, et sur la logistique par les bénévoles du club local.

 

Plus de 400 personnes, on attend des spectateurs et des parents, une tribune métallique sera installée autour des terrains d’honneur et la FFPJP retransmettra les rencontres en direct sur internet.

 

Outre les sportifs, quelle sera l’implication des Jeunes officiels lors de cette compétition ?

Bien évidemment des Jeunes juges, mais également des jeunes organisateurs du collège J Rostand mais également du lycée Professionnel Gauguin qui du fait de leur formation scolaire vont assurer la sécurité sur le site.

Le petit déjeuner et le repas du midi seront pris sur place. Le repas du midi sera confectionnée également par des élèves du lycée professionnel Paul Gauguin. Sacré challenge pour eux !

 

 

 

En dehors de la partie sportive, à quoi peut-on s’attendre au niveau des stands mis en place pour l’occasion ?

 

C’est un championnat très dense sur le plan sportif, les matchs s’enchainent toute la journée, pas de stand particulier mis en place, pour nos équipes présentes, mais des écoles primaires vont venir s’initier à la pétanque sur des ateliers pédagogiques.

 

Le peu de temps qu’ils auront de disponible, j’espère que les équipes pourront quand même prendre le temps de visiter Orléans. C’est aussi cela un championnat de France

 

 

La saison prend fin dans le Loiret, comme partout ailleurs. Quel regard portez-vous sur celle qui vient de se passer au sein de votre département ?

 

 

emmanuel.jpg

Mais l’année n’est pas finie ! encore de grands évènements : la finale de Beach volley Collège sur la plage de Sully, et 2 journées artistiques dont le festival Baz’arts à Beaune la Rolande.

 

Cette saison est ma dernière dans le Loiret puisque je vais aller poursuivre l’aventure Unss en Bourgogne. J’en profite pour remercier bien évidemment tous ceux qui font vivre le sport scolaire loirétain, bien évidemment les professeurs d’eps, les chefs d’établissements, les élus des collectivités, mais également un grand merci à l’ensemble du monde sportif, dirigeants et bénévoles des associations sportives.

 

LIENS :

 

Facebook UNSS Loiret