Actualités - novembre 8, 2019 12:30

Dominique Bouvet : «Le cross UNSS marque bien le prolongement de l’Éducation Physique et Sportive »

Publié par

L’académie de Besançon se prépare pour son cross académique le mercredi 13 novembre prochain à Rioz. A cette occasion, Dominique Bouvet, directeur départemental, a gentiment accepté de nous expliquer l’évènement à venir ainsi que le développement du sport scolaire dans sa région.

 

1°) Bonjour Dominique, le 13 novembre prochain aura lieu le cross académique de Besançon. Pouvez-vous nous dire comment s’annonce cette édition 2019 ?

 

Ce sera sans aucun doute une superbe édition car préparée depuis de nombreuses semaines par les enseignants du secteur avec un appui extrêmement important de la municipalité de RIOZ qui a tout mis en œuvre pour accueillir le millier d’athlètes attendus. On remercie d’ores et déjà Madame WANTZ, la maire de RIOZ et son 1er adjoint Monsieur MAINIER qui ont mis l’ensemble de leurs services à notre disposition.

D’un point de vue technique, le cross académique de Rioz ne manquera pas d’originalité, puisqu’en plus d’une vue imprenable sur le lac, les coureurs auront une partie dans les bois qui va sans doute corser l’épreuve.

 

2°) On le sait, le cross est un moment clé de la saison UNSS. Comment peut-on expliquer ce phénomène ?

 

Tout d’abord, le cross UNSS marque bien le prolongement de l’Éducation Physique et Sportive puisque bon nombre d’établissements ont terminé des cycles de course ponctués très souvent de cross d’établissements, de districts et bien entendu départementaux. En second lieu, la course reste une des activités de base du sportif et de la santé donc elle engendre un engouement souhaité par tous les acteurs du sport scolaire.

Enfin, c’est une des seules occasions de voir sur le même lieu de pratique, élèves de collèges, de lycées et d’établissements spécialisés.

 

3°) Besançon propose son cross académique bien avant les autres académies. Est-ce par obligation ou lié à un choix particulier ?

 

Votre question est liée à la précédente puisque notre ambition est bien de permettre à un maximum de jeunes de participer aux différents cross. La volonté de l’ensemble des services UNSS d’avancer la date des cross pour éviter au maximum le froid parfois rude de notre région est également un élément qui nous semble important pour rassembler un maximum d’élèves. 

 

4°) Lors du cross académique, outre les courses par catégorie, comment se déroulera la journée ?

 

Une course “sport partagé” spécifique, un investissement de plus de 50 élèves à l’organisation, de 20 bénévoles des associations locales, des animations ludiques et festives voici en quelques mots les faits marquants de ce cross académique 2019.

 

5°) La saison a bien démarré à l’UNSS. A quoi peut-on s’attendre cette année pour l’académie de Besançon ?

 

L’organisation de cinq championnats de France dans les 4 départements de notre région, la Lycéenne le 13 mars à Besançon, la Fête des z’elles le 27 mai aux Rousses, cette même station de ski qui accueille cette année les épreuves nordiques des Jeux Olympiques de la Jeunesse de Lausanne, sont quelques-uns des temps forts de notre académie pour cette année.

 

LIENS : 

 

UNSS Facebook Besançon

La Lycéenne MAIF RUN de Besançon