À la une - septembre 19, 2019 11:22

Christophe Norcini : «La JNSS est un évènement incontournable » 

Publié par

Le mercredi 25 septembre, tous les élèves vont vivre la Journée Nationale du Sport Scolaire. Dans toute la France, tous les établissements scolaires vont proposer de nombreuses activités sportives à découvrir. A Paris, l’évènement national va réunir près de 1400 élèves au complexe sportif Jules Ladoumègue. Une journée pas comme les autres dont nous parle Christophe Norcini, directeur régional UNSS Paris.

1°) Christophe, la JNSS va fêter ses 10 ans le mercredi 25 septembre. Quel regard portez-vous sur cette journée devenue marquante dans le calendrier ?

Personnellement, c’est un peu particulier car j’organise l’évènement national. Cette fête qui lance l’année au niveau du sport scolaire, on sent bien que tous les territoires en ont pris possession. Que ce soient des services déconcentrés de l’UNSS, régionaux ou départementaux, cela n’a été que crescendo. Désormais, tout le monde sait qu’au mois de septembre, il y a la JNSS, un rendez-vous incontournable.

2°) On se rend compte qu’au niveau médias, la JNSS connaît d’ailleurs une véritable reconnaissance avec une couverture importante…

Effectivement. Ce n’est pas évident d’implanter un évènement et de faire en sorte que tout le monde se l’approprie. Dans le cas de la JNSS, c’est le cas. Cela répondait sans doute à une demande de visibilité des professeurs d’EPS. Quand on englobe toute la communauté éducative dans l’action mise en place au sein de son établissement, c’est quelque chose de riche. Plus on partage, plus nous sommes nombreux et plus, nous sommes plus forts.

3°) A Paris, vous avez une forme de responsabilité accentuée avec l’évènement national. Comment se prépare cette journée du 25 septembre ?

Je commence à me lancer dans la préparation de la JNSS début juin. Je mets en place les premières réunions de travail, les premiers appels à candidature pour les comités, les ligues, les fédérations qui veulent encadrer une activité ce jour-là. Au mois de juin, tout le monde est un peu essoufflé après une année bien remplie et fin août, je réactive alors que tout le monde prépare la nouvelle année. Mais de façon générale, tout le monde répond présent.

4°) Pour cette 10eédition, à quoi peut-on s’attendre le 25 septembre prochain ?

La JNSS 2019 se présente très bien. Il y aura quelques particularités sur cette édition puisque la thématique sera l’interculturalité. Nous nous sommes demandé comment nous pouvions faire vivre cette interculturalité dans cet évènement sportif que l’on organise. Nous sommes donc partis sur deux choses. Tout d’abord, nous aurons une compagnie de théâtre. Celle de Nebil Daghsen et sa compagnie qui s’appelle « Ma quête ». Ils vont travailler avec un groupe toute la journée autour du thème de l’interculturalité et à la fin de la dernière rotation sportive à 15h45, ils feront une représentation devant le public présent.

5°) Combien d’élèves vont être présents au centre sportif Jules Ladoumègue ?

1400 élèves répartis en 70 groupes de 20 élèves avec près de 40 pratiques sportives proposées. En tout cas, on comptera près de 70 activités proposées. La journée est construite sur sept rotations de 40 minutes avec 10 minutes de battement. Cela veut dire que chaque élève présent va découvrir six activités différentes dans la journée.

6°) Cette année, une opération avec la MAIF va être mise en place. De quoi s’agit-il ?

Avec la MAIF, 240 élèves vont être mis sur un dispositif différent. Avec la protection civile, la MAIF va permettre une formation aux GQS (gestes qui sauvent). Sur un cycle de deux heures, chaque élève va repartir avec une attestation pour valider leur formation. Cette opération ne se fait pas que sur l’évènement parisien, il est de dimension nationale.

7°) Lors cette journée, on sait que de nombreuses personnalités font le plaisir de leur visite pour encourager la jeunesse. Qui sera présent lors de cette JNSS ?

Monsieur BLANQUER, Ministre de l’Education Nationale, Madame MARACINEANU, Ministre des Sports, Frédérique VIDAL, Ministre de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, Didier GUILLAUME, Ministre de l’Agriculture, Madame COSTANTINI Directrice Nationale UNSS, Madame MOREIRA, Présidente de l’USEP, Monsieur DIMPRE, Président de l’UGSEL, Monsieur MASSEGLIA, Président du CNOSF ont déjà confirmé leur présence en attendant la validation d’autres personnalités.

8°) On sait qu’une opération sur l’intervention de la sécurité routière sera présente. Pouvez-vous nous en dire quelques mots ?

J’aimerais beaucoup que cette opération, réalisée en collaboration avec le ministère, soit déclencheur sur l’académie de Paris d’une logique que j’intitulerais : « savoir rouler, circuler et se déplacer ». Il existe un programme mis en place par la sécurité routière sur le primaire mais j’aimerais vraiment que l’on donne les outils et conseils pour aider les élèves en étant une académie pilote à ce niveau.

 

LIENS :

Revivez la JNSS 2018 !

La JNSS fête ses dix ans

MAIF

CNOSF

USEP

Roxana Maracineanu et Jean-Michel Blanquer vous souhaitent une bonne JNSS !