À la une, Actualités - décembre 14, 2019 11:38

Abidjan, le journal de Louise

Publié par

Dans le cadre de sa fonction de Jeune reporter, Louise Pailloux a la chance d’accompagner une délégation de jeunes officiels à Abidjan. Pendant 5 jours, elle va les suivre, les photographier, les interviewer et essayer de faire vivre aux licenciés UNSS restés en France le séjour de ses jeunes chanceux. Journal de bord d’une jeune reporter.

 

Jour 5 : journée de transition–retour à Abidjan –

Après deux jours euphoriques sur les compétitions de l’OISSU est venue l’heure du retour à la capitale économique du pays pour le bilan.

Avant le départ, nous avons pu profiter des petits stands de souvenirs locaux dans la ville de Yamousoukro. Le plaisir d’échanger et de marchander afin que chacun trouve sa satisfaction personnelle.

Trois petites heures de transport ont permis à tout le monde de récupérer après l’intensité des journées de mercredi et jeudi.

De retour à Abidjan, la délégation a dû de suite se changer et se scinder en deux groupes pour mettre en avant, à la radio comme à la télévision, la plus-value du partenariat UNSS/OISSU en faveur de la formation des jeunes officiels.Nous avons pris conscience que les médias ivoiriens accordent une importance non négligeable au développement du sport scolaire. L’enjeu de former leur jeunesse en développant des compétences liées aux métiers du sport (jeunes arbitres, jeunes coachs, jeunes reporters, jeunes, organisateurs, jeunes dirigeants et jeunes secouristes) apparaît aussi pour la Côte d’Ivoire comme un nouveau et dynamique levier d’insertion social et professionnel.