À la une, Actualités - décembre 13, 2019 12:12

Abidjan, le journal de Louise

Publié par

Dans le cadre de sa fonction de Jeune reporter, Louise Pailloux a la chance d’accompagner une délégation de jeunes officiels à Abidjan. Pendant 5 jours, elle va les suivre, les photographier, les interviewer et essayer de faire vivre aux licenciés UNSS restés en France le séjour de ses jeunes chanceux. Journal de bord d’une jeune reporter. 

 

Jour 4, que du sport

Aujourd’hui, nos jeunes officiels ont beaucoup transpiré car ils ont arbitré toute la journée. Heureusement qu’il y a eu la pause du midi pour reprendre des forces avant de repartir de plus belle.

Ce matin, avant d’aller arbitrer, nos jeunes arbitres sont allés visiter la basilique. Pour nous tous, cette découverte d’un superbe édifice a été un moment apprécié. S’en est suivi, un défilé avec l’ensemble des différents établissements qualifiés devant Monsieur Sékongo Kafalo Daoud l’inspecteur général du MSL, Monsieur Cissé, le représentant du gouverneur, Monsieur Coulibaly Kader, le directeur régional des sports, Monsieur Souleymane Koné, le directeur général de l’OISSU et Madame Nathalie Grand, la directrice nationale adjointe de l’UNSS. Ces personnes sont venues voir les finales.

Le premier match de football, qui a opposé les plus jeunes de la compétition, les primaires, a été un peu confus. Un match a marqué les esprits par la rapidité des joueurs à inscrire un but dès la première minute. Ce but s’est apparenté à un petit évènement puisque tous les autres seront marqués sur des penaltys ou des tirs au but. Toutefois, un autre match a été marquant dans un autre sens. Cette rencontre a été indisciplinée avec beaucoup de petites blessures et une distribution importante de cartons.

Pour le handball, les matchs ont été échauffés : décisions de l’arbitre contestées par le public, des actions dangereuses, des cartons et un affrontement à la fin d’une rencontre. Malgré ces petits dérapages, la bonne humeur était avec nous, tout comme la chaleur moins étouffante que la veille.

Cependant, ce qui a frappé tout le monde restera l’ambiance que mettent les Ivoiriens durant le match. Pendant les remise des récompenses, nous avons donné aux premiers et deuxièmes des catégories des dotations sportives.