À la une, Nos jeunes reporters - avril 8, 2019 10:23

Interview des capitaines des équipes de France de foot

Publié par

Après deux victoires plus ou moins intéressantes dans le jeu respectivement contre l’Italie (4-0) et la Chine (2-1), les capitaines Jean Brun et Amandine Béché témoignent :

 

Comment appréhendez vous ce début de tournoi ?

Jean Brun : Le groupe était confiant et sûr de sa force depuis longtemps. On a une force collective qui nous lie tous, du fait que nous sommes une bande de potes. Après, on sait que les matchs sont importants, mais on est pas stressés pour autant.

Amandine Béché : On a très mal joué aujourd’hui mais on a réussi à gagner, même en étant mauvaise. Je pense que ça montre que nous pouvons être l’une des équipes à battre quand nous évoluons à notre meilleur niveau.

 

Jean Brun

 

Comment décrire les poules dans lesquelles vous êtes tombées ?

JB : Elle est composée d’équipes toutes aussi fortes les unes que les autres, notamment le Qatar, tenante du titre, qui a fait forte impression aujourd’hui. On jouera aussi contre des nations connues pour aimer le football comme le Chili et la Croatie. Cela reste malgré tout une poule assez homogène.

AB : Je pense que c’est une poule qui est à notre portée. On a battu cet après-midi la Chine, supposée être le gros morceau des 3 matchs, malgré un niveau de jeu insuffisant. En tout cas, ce serait une énorme déception de ne pas passer les poules.

 

Amandine Béché

 

Quels sont les rôles que vous jouez en tant que capitaines?

JB : Moi je suis là pour faire régner la bonne ambiance au sein du groupe, et éviter les rares conflits. J’ai aussi la tâche de dire les choses quand il le faut à mes coéquipiers et de montrer l’exemple sur la scène internationale.

AB : En tant que capitaine, c’est à moi de dire ce qu’il faut faire, je suis une sorte de guide, pour toujours garder en tête l’esprit sportif. En tout cas, j’essaie de mener mon équipe sur en dehors des terrains.