À la une, Nos jeunes reporters - avril 8, 2019 10:20

Franck Dufour : « Ils vont montrer de belles choses ici à Belgrade »

Publié par

A l’occasion du premier jour des championnats du monde ISF de football à Belgrade, dans lequel la France alignera une équipe féminine et masculine, Franck Dufour, chef de la délégation, se confie.

 

Quelles sont vos impressions à chaud depuis votre arrivée à l’hôtel ?

On arrive dans un hôtel 4 étoiles, super confortable, qui garantit le bien être des joueurs et des joueuses. Seul point noir, nous n’avons pas encore pu avoir accès aux installations sportives, du coup, les athlètes ont couru une petite heure pour décompresser après le trajet. Le dépaysement dû à la découverte d’un nouveau mode de vie semble profiter à tous.

 

Avez-vous eu l’occasion de voir jouer les deux équipes ? Quelles sont vos prédictions sur ces championnats en terme de résultats ?

J’ai seulement assisté à un entraînement de futsal des garçons car ils ne jouent pas très loin de ma région, par contre je n’ai jamais vu les filles en action. Je ne peux pas me tromper en affirmant que les deux équipes sont forcément très fortes puisqu’elles se sont imposées aux championnats de France. Je connais la qualité de leurs encadrements et je n’ai aucun doute sur le fait qu’ils vont montrer de belles choses ici à Belgrade. Après, ce n’est pas encore le moment de parler de résultats…

 

Franck Dufour

 

Des objectifs sportifs particuliers sont-ils demandés par les différents entraîneurs ?

Je pense qu’avant une entrée en lice, l’objectif premier, c’est de se qualifier pour la phase finale pour les deux équipes. Mais il est nécessaire que les joueurs prennent du plaisir et profitent de cette superbe expérience qu’ils n’oublieront jamais.

 

Quels sont les conseils que vous donneriez aux athlètes avant leurs premiers matchs ?

Je leur conseille d’être très concentré car ce premier match (NDLR : contre l’Italie pour les garçons et contre la Chine pour les filles) conditionnera la suite. Il sera fondateur pour ceux qui suivront notamment pour notre équipe féminine qui évoluera dans une poule composée de 4 nations seulement.

 

Des pronostics pour les premiers matchs ?

C’est compliqué de juger ces adversaires car on ne les connaît pas du tout. Face à l’Italie, j’imagine un match difficile face à une nation accrocheuse. Mais j’ai confiance, comme face à la Chine. Je table pour deux victoires, respectivement 1/0 et 2/0.